DAF externalisé : l’expertise financière à temps partagé

De plus en plus d’entreprises ont recours aux services d’un DAF externalisé. Ce professionnel remplit tout ou partie de la mission de directeur administratif et financier pour le compte de plusieurs entreprises, principalement PME, TPE et start-ups.

Dans cet article, Notilus vous propose de faire le point sur cette fonction qui représente une réelle opportunité pour de nombreuses entreprises.

 

Profil et missions du DAF externalisé

Le DAF externalisé (en anglais CFO as a service) est un expert de la finance agissant en tant que prestataire à la demande. Il n’est ni vraiment un manager, ni un consultant, ni un expert-comptable. Attaché à l’indépendance, il choisit d’exercer son métier en partageant son temps entre plusieurs entreprises. D’ailleurs, on le désigne aussi parfois comme DAF à temps partagé ou part-time CFO.

 

Quels rôles et responsabilités pour le DAF externalisé ?

Certes, comme un consultant, le DAF externalisé peut accompagner les dirigeants sur la stratégie financière ou d’investissement, et y compris sur la stratégie globale de développement. Mais il assure surtout une mission opérationnelle.

Garant des fondamentaux, il s’engage directement dans la gestion financière de l’entreprise cliente. Sans être complètement leur manager, il supervise les équipes comptables, celles en charge du contrôle de gestion, des notes de frais, du reporting, de la gestion des risques, de la trésorerie, etc.

Parfois, le dirigeant lui délègue même des pouvoirs de représentation auprès de partenaires extérieurs tels que banques, assurances, experts-comptables, avocats et autres conseillers juridiques.

mission daf externalise

 

Typologie et organisation des missions

Une entreprise peut solliciter les services d’un DAF externalisé aussi bien pour une mission à long terme, incluant tout ou partie des rôles précédents, que pour des besoins ponctuels.

Dans ce dernier cas, il peut s’agir par exemple de dresser un diagnostic financier, d’accompagner un projet de mise en place d’ERP, une acquisition ou une levée de fonds, ou encore de réaliser une mission de coaching financier.

Quel que soit le contexte, une feuille de route précise les objectifs et les délais de la mission. C’est sur cette base que le DAF à temps partagé s’engage vis-à-vis de son client. Il faut également bien cadrer le planning d’intervention, généralement entre 1 et 3 jours par semaine.

 

DAF externalisés : quelques chiffres et autres données sur le marché

Il est encore difficile d’avoir des chiffres précis sur le nombre de DAF à temps partagé en France. Ce qui est sûr, c’est que la tendance est nettement à la hausse.

Depuis 2017, le nombre d’entrants est très important chaque année. Cela s’explique probablement par l’engouement en faveur de nouvelles formes de travail. En effet, les professionnels de la finance n’échappent pas à la tendance vers le statut d’indépendant.

Du côté de la demande aussi, l’évolution est forte. Les entreprises recherchent des ressources à la fois compétentes et flexibles. Elles préfèrent les coûts variables aux coûts fixes. Surtout, la satisfaction des entreprises qui ont franchi le pas en inspire d’autres par simple bouche-à-oreille.

À travers son « observatoire des directeurs financiers à temps partagé », réalisé en 2020, la DFCG (association des Directeurs Financiers et Contrôleurs de Gestion) permet tout de même de relever quelques chiffres et tendances.

Dans 90 % des cas, le DAF externalisé exerce sous statut d’indépendant. Les hommes représentent deux tiers des effectifs. 57 % sont établis en régions et 59 % ont moins de 50 ans. 

En général, un DAF acquiert plusieurs années d’expérience avant de se lancer dans le temps partagé. Les tarifs varient d’ailleurs beaucoup en fonction de l’expérience, mais aussi selon la localisation. En Île-de-France, le TJM médian ressort à 930 €.

Enfin, il apparaît clairement que les DAF externalisés s’adressent principalement aux petites structures :

  • 87 % d’entre eux comptent au moins une PME parmi leurs clients,
  • 63 % une TPE,
  • 28 % une ETI,
  • 17 % une association,
  • et finalement seulement 9 % ont un grand compte dans leur portefeuille clients.

 

Le DAF à temps partagé, une bonne idée ?

Pour quelles raisons une entreprise s’attache-t-elle les services d’un DAF externalisé ? Quels avantages y trouve-t-elle ? Y a-t-il aussi des inconvénients ou difficultés ? En répondant à ces questions, nous allons comprendre pourquoi la fonction intéresse particulièrement les PME et TPE.

avantages davoir un daf externalise

 

Avantages du DAF externalisé

En fait, le principal avantage d’un DAF à temps partagé, c’est précisément de mettre la fonction DAF à la portée des petites et moyennes structures pour lesquelles l’embauche d’un DAF à temps plein ne se justifie pas. Souvent, de plus, elles n’en ont pas les moyens.

L’externalisation permet d’apporter à la fois flexibilité et efficacité. La prestation du DAF est alors modulable en fonction des besoins. Cela permet notamment de soulager le dirigeant de nombreuses tâches administratives. Il peut ainsi se concentrer sur ses missions et objectifs prioritaires.

Par ailleurs, le contrat est généralement résiliable à tout moment moyennant un préavis d’un mois.

Recourir à un DAF à temps partagé permet également de maîtriser les coûts. Plutôt que les coûts fixes relativement élevés d’un DAF salarié à plein temps, l’entreprise ne supporte que des coûts variables, directement liés à sa consommation du service.

Enfin, cet avantage économique du DAF externalisé ne nuit pas au niveau d’expertise. Comme on l’a déjà souligné, un DAF à temps partagé a généralement plusieurs années d’expérience. Cela lui permet d’être immédiatement opérationnel. Aussi, exerçant pour le compte de plusieurs entreprises, il agrège ses connaissances qui sont alors en quelque sorte mutualisées.

 

Quelques difficultés à connaître

Tous ces avantages ne vont pas sans quelques contraintes. Qui dit DAF partagé, dit absence d’exclusivité et risque d’indisponibilité pour des besoins imprévus, non planifiés.

Quant à l’indépendance du DAF externalisé, elle est synonyme de liberté de ton. Il faut donc que le dirigeant soit préparé à recevoir des conseils objectifs mais parfois durs à entendre.

 

Le DAF externalisé, une solution adaptée au tissu entrepreneurial français

Finalement, le DAF à temps partagé semble promis à un bel avenir, et particulièrement en France où les TPE et PME composent l’essentiel du tissu entrepreneurial.

Dernier signe de cet enthousiasme : dès 2018, l’ordre des experts-comptables de Paris Île-de-France a initié une formation DAF externalisé pour experts-comptables, en partenariat avec HEC.

 

Notilus - La gestion de vos notes de frais et voyages professionnels

Notre solution couvre l’entièreté de la mobilité en entreprise. Outre la partie gestion des notes de frais, vous pouvez planifiez, réserver et suivre vos déplacements professionnels. Il est aussi possible de gérer votre parc de véhicules entreprise : vos prestataires, vos relevés de carburants, etc.

Partager cet article

Poursuivre la lecture

Retour haut de page